Back to All Events

DUNCAN PASSMORE


  • Galerie 42b 1 Rue Notre Dame de Nazareth Paris, Île-de-France, 75003 France (map)

IN THE CORNER OF AN UNRENDERED ROOM

du 17 mai au 7 juin 2019


L'exposition "In the corner of an unrendered room"

La Galerie 42b est heureuse de présenter la première exposition en France de l’artiste écossais, installé à Berlin, Duncan Passmore. 

Tout est parti d’une hallucination visuelle. Le recoin d’une chambre lui parut soudain émietté, distendu, comme désolidarisé du reste du revêtement. Il fixa avec insistance cette tâche apparente qui semblait vouloir s’extraire d’une emprise pour finalement réaliser qu’il rêvait, éveillé. Un peu sonné, mais surtout stimulé par cette vision irrationnelle, Duncan Passmore commença alors une série de toiles introspectives. Au cours d’un hiver berlinois crasse et carcéral, il s’est observé peindre comme le méditant s’observe penser. Alerte, présent, distancié. A l’écoute des mécanismes de l’ombre, tapis dans les parcelles les plus inexplorées de son inconscient.

L’outil et l’esprit se sont ligués au creux de ces panoramas saccagés, où actes prémédités et actes primitifs se disputent férocement des aplats fauves, tranchent l’un dans l’autre, renchérissent l’un sur l’autre. Se révulsent et se fécondent mutuellement. Ces paysages mentaux et compositions abstraites, l’artiste souhaite que nous les lisions selon les lois édictées par Jung sur l’analyse des songes. Les rêves révèlent plus qu’ils ne dissimulent. Ils ne font qu’emprunter au réel un vocable qui nous est familier pour inscrire autrement l’expérience du vécu. Rien n’est abscons, rien n’est à décrypter. Il n’existe aucune fenêtre sur ailleurs présumé, aucune échappatoire. Tout est là, clairvoyant, au seuil du regard, à portée d’entendement. 

Si une quelconque symbolique se cache, c’est davantage dans la matière même manipulée par le peintre qu’il faut aller la débusquer. Pour unifier cette série, Duncan Passmore a choisi de mélanger ses huiles avec du charbon de bois afin de traduire, en substance, que cette alchimie subjective, ce procédé créatif, émane de la nature, voire d’un état naturel selon lui. « In the corner of un unrendered room » est un huis clos où se joue la partition intime de ce chantre de l’abstraction. Entre eurythmie et anarchie.

Texte écrit par Élodie Cabrera

Galerie 42b - 1 rue Notre Dame de Nazareth 75003 Paris

Invitation DUNCAN PASSMORE - IN THE CORNER OF AN UNRENDERED ROOM

Invitation DUNCAN PASSMORE - IN THE CORNER OF AN UNRENDERED ROOM

Later Event: July 5
RACHAEL MCCULLY